Analyse de surface
Pourquoi ?

Lors de la fabrication et de l'utilisation d'un matériau ou de l'élaboration d'un produit nouveau, les surfaces jouent très souvent un rôle prépondérant.

L'usure, la corrosion, l'adhésion... résultent en fait des propriétés physico-chimiques des surfaces et des interfaces. Il est donc d'un intérêt primordial de les caractériser pour comprendre la nature des interactions mises en jeu.

Dans de nombreux domaines, les techniques d'analyse de surface aident à contrôler et à améliorer la qualité des performances des matériaux, permettant ainsi un accroissement de la compétitivité.


  • En Recherche et Développement, les techniques d'analyse de surface représentent un outil de connaissance, donc une aide lors de processus d'optimisation.
  • En Production, les techniques d'analyse de surface peuvent devenir un véritable outil de contrôle de la qualité et de la reproductibilité des états de surface.
  • Dans le cas d'Expertises (problèmes ponctuels de soudabilité, d'adhésion, de contamination, ...), les techniques d'analyse de surface sont un moyen d'investigation pour la résolution de problème.

Pour quelle information ?

L'analyse de surface permet d'apporter des informations en fournissant :

  • une analyse élémentaire et quantitative des couches superficielle du nanomètre à quelques dizaines de micromètres,
  • une analyse chimique : nature des liaisons, dégré d'oxydation, groupements fonctionnels,
  • une analyse moléculaire,
  • une analyse de traces,
  • la localisation des éléments avec une haute résolution :
    • en profondeur : profil de répartition (de quelques nm à quelques µm),
    • latérale : imagerie élémentaire (résolution < 1 µm) et moléculaire,
  • une caractérisation de tout type d'échantillon solide, poudres et isolants compris.


Nos moyens propres et des moyens complémentaires (via des accords de partenariat) permettent de répondre à ces différents besoins.


mis à jour le 24/08/2015